Règles de base

Voici les règles de base de la langue pandunia. Elles seront abordées plus en détail plus loin dans ce document.

  1. Tout mot est lu comme il est écrit.
  2. L'accentuation se fait sur la syllabe précédant la dernière consonne du mot.
  3. Les substantifs possèdent une forme unique et invariable.
  4. Les adjectifs se placent avant le mot qu'ils modifient.
  5. ex. rapide loga = discours rapide.
  6. Les adverbes modifient les verbes, les adjectifs, d'autres adverbes et des phrases complètes. Ils se placent avant le mot qu'ils modifient ou tout à la fin de la phrase.
  7. ex. 1. tre rapide loga = discours très rapide
  8. ex. 2. tu loga bon. = Tu parles bien.
  9. L'agent de l'action se place immédiatement avant le verbe.
    • ex. mi yam aple. = Je mange des pommes.
  10. Le verbe auxiliaire be indique que le verbe est à la forme passive, et l'objet recevant l'action se place immédiatement avant le verbe.
    • ex. aple be yam. = Des pommes sont mangées.
  11. Dans la structure pivot, l'objet du verbe transitif fonctionne comme le sujet du verbe qui suit.
    • ex. mi ching tu don pesa. = I te demande de donner de l'argent.
  12. Les pronoms peuvent être omis quand ils sont évidents et redondant.
    • mi sual tu basha pandunia?sual te basha pandunia? = Parles-tu le pandunia?
    • mi ching tu loga mas ming.ching loga mas ming. = S'il te plait, parle plus distinctement.
  13. Les mots composés se construisent en mettant les mots-racines l'un à côté de l'autre. La liaison entre eux est marquée par la voyelle -o- qui s'insère entre les racines.
    • ex. huru (liberté) + sim (idéologie) → huru sim (libéralisme)
    • ex. poste (courrier) + kasa (boîte) → poste kasa (boîte à lettres)