Aller au contenu

11. Construction des mots

bil

Indique la possibilité. Il se place après le mot-racine.

videbil qui peut êtr vu, visible

ja

Crée des noms agents. Il marque une personne ou un outil qui produit une action.

loga parler ; logar celui / celle qui parle, orat.eur.rice, locut.eur.rice
baka (faire) cuire au four ; bakar celui / celle qui fait cuire, boulanger.e
lide mener, diriger ; lider celui qui mène ou dirige, meneur, leader
filsofi penser profondément, réfléchir ; filsofir philosophe

Le mot dérivé peut aussi avoir un sens plus lâche par rapport à la racine.

sapatu chaussure ; sapatuja cordonnier.e, fabricant.e de chaussures

ta

Les noms abstraits sont souvent terminés par ta.

neu nouveau, neuf, neuta nouveauté
huri libre, hurita liberté

kan

Ce suffixe marque un lieu de travail.

bakakan boulangerie
sanakan usine, manufacture sapatukan cordonnerie

-sme

Ce suffixe marque une personne qui tend à se comporter ou à penser d'une certaine façon, ou bien à suivre une certaine idéologie ou religion.

dei dieu
deisme déisme (système de croyance en un ou plusieurs dieux)
deiste déiste (celui / celle qui croit en l'existence d'un ou de plusieurs dieux)

an

Crée des verbes qui renversent le sens de la racine du verbe.

node nouer ; annode dénouer
tape boucher ; antape déboucher, enlever le bouchon.