Le Pandunia se veut une langue simple qui rassemble les peuples. Il suit les principes de neutralité linguistique.

La neutralité linguistique implique que dans une situation idéale :

  1. Tout le monde peut apprendre la langue en à peu près le même laps de temps.
  2. Tout le monde est sur un pied d'égalité.
    • Dés le départ, chacun est en mesure de comprendre une partie du vocabulaire.
    • Personne n'est obligé d'apprendre les expressions idiomatiques (propres à un pays), irrégularités ou formes de prononciation que d'autres connaissent déjà.
  3. Tout le monde trouvera la langue simple.
  4. Tout le monde trouvera la langue logique.
  5. Tout le monde pourra aisément s'exprimer dans la langue.
  6. Chacun aura le sentiment que sa langue/culture représente une contribution significative au Pandunia.

L'expression "tout le monde" ne signifie pas que tout le monde sera représenté, mais elle inclue néanmoins la plupart des peuples du monde. Aucun groupe particulier d'individus (ex : Américains, Européens, Asiatiques ou Africains) ne doit être favorisé ou exclu.